La maison de la bête

L’humanité déteste et craint les xenos. Pendant des millénaires, cette attitude a été inculquée et transmise à chaque génération succésive. le simple terme “xenos” suffit à conjurer un profond sentiment d’’horreur et de répulsion chez le citoyen impérial moyen. Mais il y a un revers à cette haine atavique, une terrible fascination. Dans les niveaux inférieurs des arènes sanglantes, cette effroyable attraction prend vie pour ceux qui peuvent se payer un tel spectacle.

Dans leur forme la plus courante, ces divertissements abjects et les arènes qui les proposent sont relativement légaux. Néanmoins, quand on s’écarte des lumières criardes de ces spectacles publics, les riches en mal de sensations, sans parler des plus moralement vils, raffolent de plaisirs glauques et interdits. Leurs jeux favoris font intervenir des combattants non consentants, des innocents traqués et des crétures si abjectes et dangereuses que les autorités impériales en interdisent l’emploi sous peine de mort. Dans le secteur CALIXIS, le réseau le plus étendu et puissant de ce genre d’arènes illégales porte un nom simple que l’on murmure sous cape: La maison de la bête.

La maison de la bête est plus qu’une collection de sites, ou même qu’une guilde de chasseurs et de trafiquant de créatures interdites. La vérité est qu’il s’agit d’un empire criminel qui s’étend sur plusieurs mondes, fondé sur le sang et flattant les plus bas instincts de l’homme.

La maison de la bête

Rogue Trader "Vanquisher" bailleulgauthier silveryk