Adeptus Arbites

L’Adeptus Arbites est le gardien du Grand Livre du Jugement, code pénal de l’Imperium, soigneusement rédigé à travers les siècles et compilant tous les décrets édictés par les Hauts Seigneurs de Terra. Les millénaires passant, le Livre du Jugement a constamment gagne en volume et comporte maintenant de nombreux tomes. Ses décrets les plus anciens ont été couchés sur des parchemins de peau humaine dans des langues oubliées par des fonctionnaires sans nom, perdus dans la nuit des temps.

Chaque jour, une centaine de nouveaux volumes contenant des rouleaux holographiques codés sont ajoutés à l’immense ouvrage. D’innombrables grimoires reliés de cuir trônent sur les gigantesques étagères de fer, recouvrant les murs du Hall du Jugement. Chaque rangée supporte dix mille livres. Les étagères s’élèvent à cent mètres au-dessus du vénérable sol de marbre craquelé. Sur des portiques étroits et d’innombrables échelles, des assistants judiciaires grouillent comme des fourmis, à la recherche des jugements passés.

Le Hall du jugement est le sanctuaire sacré des juges, les agents d’une loi rigide et impitoyable. Dans l’Imperium, loi et gouvernement sont indissociables. La rébellion et l’échec sont des crimes et toute transgression à la volonté impériale connaît un châtiment exemplaire. Les juges ne s’occupent pas des infractions des citoyens des milliers de mondes humains. Cette tache incombe le plus souvent aux gouverneurs des différentes planètes et ceux-ci règlent le problème comme bon leur semble. Les juges ne se préoccupent que d’affaires de bien plus grande envergure.

Il est de leur devoir de faire passer les rebelles devant la justice impériale, de poursuivre les ennemis de l’Imperium, de détruire ceux qui menacent de l’intérieur son fragile équilibre. Malheureusement pour l’humanité, des officiels s’éloignent souvent du droit chemin, guides par leur soif de pouvoir, de richesses ou de connaissances interdites. Nombre de hauts fonctionnaires peuvent être tentés et corrompus et les Hauts Seigneurs eux-mêmes n’échappent pas à cette règle.

Les juges commandent leurs propres troupes de répression, des armées imposantes disséminées dans toute la galaxie et prêtes à répondre à l’appel de la justice. Les juges peuvent également faire appel à toutes les ressources de l’Imperium, ajoutant leurs propres forces à la puissance démesurée des armées impériales et de leurs flottes. Ce sont souvent les juges qui affrontent les premiers les prémices d’une rébellion, alors que les marines arrivent pour les soutenir. La présence des arbitrators est souvent la meilleure dissuasion.

Les forces armées de l’Adeptus Arbites sont les arbitrators, les guerriers de justice, le bras armé des juges. Ces guerriers sont nombreux et bien armés, capables de soutenir si nécessaire des guerres de faible envergure et de se déplacer avec leur propre flotte, car les juges ne peuvent faire confiance a ceux qu’ils risquent un jour d’inculper. Les arbitrators peuvent avoir à combattre des généraux félons de la Garde Impériale, des amiraux de la Flotte ayant trahi la cause. Les gouverneurs impériaux dissidents sont les ennemis les plus fréquents des Arbitrators.

Les arbitrators appartiennent à une organisation complexe, divisée en de nombreux régiments ayant chacun des rôles spécialisés. Ils peuvent intervenir dans toute la galaxie. Sur bien des mondes, le palais de justice fortifié des arbitrators est le seul moyen de communication avec le reste de l’Imperium. Chaque district de la galaxie possède une base pour une armée d’arbitrators, commandée par un prévôt judiciaire. Des patrouilles arpentent les mondes-ruches, les troupes d’assauts brisent les émeutes devant les bâtiments administratifs, les groupes d’assassins traquent les coupables à travers les terres dévastées et les détectives consultent les enregistrements holographiques à la recherche de criminels cybernétiques grâce à la matrice informatique de l’Administratum.

Adeptus Arbites

Rogue Trader "Vanquisher" bailleulgauthier silveryk