Tarot de l'empereur

[WD 39]

Gouverner, c’est prévoir.

Le Tarot de l’Empereur se compose de 78 cartes, utilisées par ses fidèles dans les moments de doute pour connaître sa volonté et prendre les bonnes décisions. Ces cartes sont de véritables objets d’art, des lames du cristal le plus pur travaillées par les meilleurs scribes-artisans de l’Administratum qui œuvrent toute leur vie pour enluminer un seul de ces précieux objets. Lorsqu’on les dispose côte à côte, les cartes montrent une image globale de l’imperium, de ses héros et de ses ennemis. Il existe une carte pour chacun: le Guerrier, le Space Marine, l’Inquisiteur, le Prêcheur, l’Assassin, le Chapelain, l’Astropathe et le Juge pour ne nommer qu’eux. La carte la plus importante est bien sur l’Empereur lui même, mais de terribles horreurs demeurent à ses cotés telles que le Démon, le Traître, l’Archonte, le Mutant, l’Hérétique, le Space Hulk, et surtout la carte sauvage, celle dont l’interprétation est la plus hasardeuse: l’Arlequin. Les dessins des cartes ne sont jamais immobiles car ces dernières sont en harmonie psychique avec les émanations de puissance ou de faiblesse du Warp, mais à l’exception des images de vaisseaux (peut être en raison de l’état d’esprit de celui qui les utilise), leurs significations premières restent à peu près les mêmes. Dans l’interprétation de ces cartes mouvantes se cache le secret de la connaissance.

Aucune tentative de lecture du Tarot ne s’entreprend à la légère. Il s’agit à chaque fois d’un rituel sacré imposant de stricts codes cérémoniels. La façon de placer les cartes est déjà lourde de significations. On les installe le plus souvent de manière à décrire un cercle de 5 lames entourant deux autres cartes. Si l’on utilise des cartes supplémentaires, le voile se déchire alors plus en avant vers le futur mais les visions deviennent plus complexes à interpréter. Chaque carte prend une signification différente en fonction de son placement sur la table, de son orientation, de sa position par rapport aux autres. Une importante divination peut dévoiler des milliers d’avenirs possibles et chaque cartomancien peut aboutir à des conclusions différentes. Lors d’un événement important ou d’une terrible menace pour l’Imperium, les Hauts Seigneurs de Terra eux-mêmes interrogent le Tarot. Le sénat débat parfois des semaines entières des visions ainsi dévoilées et chaque Haut Seigneur est appuyé dans cette tâche par un conseil de psykers et de voyants.

La Sagesse de l’Empereur

La fiabilité du Tarot de l’Empereur est l’objet de discussions théologiques enflammées. La plupart des serviteurs les plus dévoués de l’Empereur se fient sans réserve aux pouvoirs prophétiques de son tarot pour guider leur vie. Ils sont convaincus que les cartes transmettent sa volonté et que c’est lui même qui, par l’intermédiaire des médiums, prévient ses loyaux fidèles des périls qui menacent l’humanité. De nombreuses guerres ont été déclenchées suite à l’interprétation du Tarot et bien des désastres ont pu être évités. Pour beaucoup, ceci prouve la nature divine du Tarot, et démontre que l’Empereur omniscient, bien que prisonnier du Trône d’Or, veille sur ses sujets en observant les trames du destin et en faisant parvenir ses volontés par l’intermédiaire des cartes.

Pour certains, le Tarot n’est qu’une superstition destinée avant tout à dissimuler ce qui se trame réellement au plus haut niveau de l’Imperium. Pour d’autres, c’est le devin lui même, et certainement pas l’Empereur qui contrôle les cartes. Certains membres de l’Ecclésiarchie croient même que la divination est influencée par les dieux du chaos et qu’ils utilisent le tarot de l’Empereur pour transmettre un savoir secret. Beaucoup évitent tout simplement de l’utiliser et d’autres enfin considèrent qu’il s’agit là d’une dangereuse hérésie. Malgré tout, le Tarot reste extrêmement populaire parmi les membres les plus influents de l’Imperium. Des gouverneurs planétaire, des colonels de la Garde Impériale, des inquisiteurs (particulièrement les chasseurs de démons de l’Ordo Malleus), des commandants Space Marines, des préfets de l’Administratum, des chanceliers et des prévôts font régulièrement appel aux pouvoirs prophétiques des cartes.

Tarot de l'empereur

Rogue Trader "Vanquisher" bailleulgauthier silveryk